Conférence disponibles

Image Heiko Bleher dispose d’un choix quasi infini de conférences et de séminaires sur tout ce qui se rapporte à l’eau douce et saumâtre – domaines qui ont été les siens tout au long de sa vie, et ceux de sa famille depuis trois générations.
Il peut gérer un séminaire sur n’importe quel ordre de poissons, qu’il s’agisse d’une famille, d’un genre donné ou d’une espèce particulière, mais aussi sur les plantes aquatiques (son pionnier de grand-père est toujours considéré dans l’aquariophilie moderne comme « le père des plantes aquatiques »). Jusqu’à présent, un bon nombre de ses séminaires ont traité des habitats naturels (qu’il a explorés dans plus de 160 pays) ou de l’alimentation des poissons dans la nature et en aquarium. Mais Heiko a également à son actif des conférences sur les maladies des poissons et leur traitement (nourries de plus de 40 années d’expérience au contact des millions de poissons qu’il a importés chaque année et vendus dans 86 pays – pour un total de plus de 5 000 espèces).

Mais ses conférences ne se limitent pas aux poissons et aux plantes aquatiques: elles englobent aussi l’état actuel de l’environnement au niveau mondial et les effets du réchauffement global. Dans ses archives de plus de deux millions de photos, il détient sans doute le relevé le plus complet de la destruction des forêts pluviales des Tropiques quel que soit le pays – pour le passé et le présent. Il peut parler de la construction inutile de barrages hydroélectriques et en montrer les conséquences sur la nature, sur la flore et la faune, qu’il s’agisse de pays comme le Ghana, le Mali, le Brésil et le Laos, la Chine, la Colombie ou l’Inde – pour n’en citer que quelques-uns. Et Heiko dispose du relevé unique en son genre et actualisé de la destruction des habitats d’eau douce dans le monde – nos ressources les plus précieuses que beaucoup négligent – incluant un inventaire de toutes les introductions exotiques. Il est à même de documenter les faits, comme probablement aucun relevé médiatique ne l’a jamais réalisé, montré ou enregistré.

La plupart des conférences et séminaires qu’Heiko a présentés dans le monde entier – dans plus de 80 pays – concernent la nature, les expéditions, les espèces nouvelles ou redécouvertes. Plus de 4.000 taxons de poissons – dont certains portent son nom – qu’il a réussi à introduire en aquariophilie et dans les aquariums publics du monde entier). Mais il aborde aussi et montre les habitats naturels de la faune aquatique et des plantes de tous les continents, y compris les paramètres chimiques des eaux.

De même, Heiko est souvent invité à présenter des conférences et des séminaires sur le commerce animalier, dans le passé, le présent et le futur – surtout pour ce qui regarde le volet aquatique de cette activité. Il parle du secteur du marché des poissons et de ses effets positifs (autant que négatifs) au niveau mondial. Sa banque de données déborde de statistiques en cette matière et son expérience, étalée sur trois générations, du commerce aquariophile et des plantes, lui a procuré un feeling et une vision des perspectives sans pareils en la matière. Il connaît avec précision les points forts et les points faibles et sait comment traverser sans dommage les mauvaises périodes. Il est le consultant de beaucoup de sociétés qu’il conseille efficacement pour l’avenir.

Aucune de ses conférences, aucun de ses séminaires n’ont été présentés deux fois, même si on le prie de les représenter, il s’arrange toujours pour les actualiser au niveau des plus récentes découvertes et connaissances…

Ci-dessous, on peut trouver un choix des conférences et séminaires disponibles – mais qui ne se limite pas à ce choix – divisés en catégories. Chaque conférence ou séminaire dure une heure en moyenne – sauf mention contraire:

1. Conférences par pays

2. Conférences classées par expéditions/voyages d’étude et découvertes

3. Conférences et séminaires par ordres – familles de poissons

4. Conférences et séminaires sur les plantes aquatiques

5. Conférences et séminaires pour étudiants, stagiaires,

    détaillants et grossistes de stocks vivants

6. Conférences et séminaires sur certains groupes de poissons

7. Conférences et séminaires sur des continents spécifiques

    et/ou sur de nouvelles découvertes récentes

8. Conférences et séminaires sur le réchauffement global,la destruction

    des forêts pluviales primaires et sur des améliorations possibles dans

    chaque habitat/région/pays

 

 

 

 

1. Conférences par pays:

           

– Pour les conférences par pays, prière de vous reporter à la liste des expéditions

   et d’en choisir une parmi plus de 110 possibilités où Heiko a mené des rechereches

   extensives en matière d’habitats aquatiques. Mais pas seulement: il a aussi enquêté

   sur les habitants, leurs cultures et leurs traditions (dans le passé et aujourd’hui), leur

   flore et leur faune actuelles, l’environnement, les habitats et a aussi vérifié en détail la

   destruction due à l’homme ainsi que les effets du réchauffement global.

 

[ Back ]   [ Top ]
 

2. Conférences par expéditions/voyages d’étude et découvertes:

Océanie et Australasie

– Archipel d’Aru et de ses nouvelles espèces; 

– Nouvelle-Guinée: Papouasie-Nouvelle-Guinée et Irian Jaya (durée: 2 heures);

– Mamberamo – le plus grand marécage de la Terre et la découverte de

   nouvelles espèces;
– Vogelkop – Expéditions sur le lac et les rivières de la péninsule d’oiseau

   de la Nouvelle-Guinée;

– Les Moluques du Sud (durée: 1,30 heure);

– Waigeo – une île découverte par Wallace et à peine explorée;

– Batanta – une île inexplorée;

– L’île de Misool et nouvelles découvertes;

– Kaimana et Triton Bay – exploration des lacs Kamaka et Lakamora;

– Les îles Kai et Aru – 100 ans après leur première découverte;

– Côte nord d’Irian Jaya, passé et présent et nouvelles découvertes;

– La région de Kiunga et des mines d’Oktedi et l’état actuel du bassin de la

   rivière Oktedi;

– Lacs et grottes inexplorés de la région de Tabubil, une région qui compte les plus

   fortes précipitations sur Terre;

– Popondetta et la vallée de la Safia – découvertes parmi des tribus indigènes;

– Le Mont Hagen, les hautes terres de Papouasie-Nouvelle-Guinée – le lac Kutubu,

   un lac de rêve;

– Le lac Wanam et ses espèces de poissons arc-en-ciel endémiques et menacés;
– Port Moresby et l’est de la Papouasie-Nouvelle-Guinée avec de nouvelles

   découvertes;
– La péninsule du Vogelkop – deux voyages dans des régions inexplorées;
– Yakati sur le cou du Vogelkop (birds-neck) – une extraordinaire expédition

   dans le temps;
– Bintuni-Bay – la plus grande baie de mangroves sur Terre et de nouvelles

   découvertes;
– 10 jours de vol au-dessus d’Irian-Jaya dans un avion de missionnaire qui

   est tombé;
– Wanema et les hautes terres d’Irian-Jaya – une expédition hors du commun;
– En quête de du Mélanotaeniidé de Tapini;
– La quête pour redécouvrir le Kiunga ballochi;
– Découverte du Kiunga bleheri;
– Sulawesi central;
– Trans-Sulawesi – 5.000 km de routes de jungle (durée: 1 heure et 1,30
   heure);
– La redécouverte du lac Lindu avec ses poissons endémiques hors du commun;
– Le lac Poso, Pendolo et la lutte entre Musulmans et Chrétiens;
– Les lacs Malili au centre de Sulawesi et leurs espèces endémiques;
– Bali et les poissons exotiques introduits;
– Luzon et Laguna – la situation du plus grand lac d’eau douce d’Asie;
– Lanao – un lac aux nombreuses espèces endémiques qui sont éteintes;
– Le lac Taal, le lac dand le lac – un environnement aquatique unique au monde;
– Java – l’île et sa nature aujourd’hui;
– Florès aujourd’hui et ses tribus étonnantes aux traditions et à la culture

   très anciennes;
– Bougainville et Buka – des îles peu connues du Pacifique;
– Moorea et Bora-Bora – la plus belle île du monde?
– Bornéo et sa destruction par l’homme – y compris de nouvelles découvertes;
– La Nouvelle-Zélande – collecte de toutes les espèces endémiques et introduites;
– La Nouvelle-Calédonie aujourd’hui, sa faune étonnante et sa flore en voie de

   disparition et les tribus canaques;
– Les poissons de Nouvelle-Calédonie – toutes les espèces d’eau douce.

Asie (hormis l’Asie Centrale):

– Poissons rares des régions tempérées du Japon et de Corée;
– Hong-Kong et Guangzhou – poissons, éleveurs et marchés;
– Poissons uniques de Chine et de Mongolie;
– Collecte au Laos;
– Tribus indigènes isolées des montagnes de la frontière vietnamienne;
– La quête de l’hippocampe d’eau douce du Mékong;
– Le plus grand poisson-chat d’Asie, éteint en milieu naturel à cause de la surpêche;
– La première collecte du remarquable Macropode en Indfochine et sa biologie;
– La péninsule malaise aujourd’hui et Aqua Fair 2006;
– Les premières expéditions au Myanmar (l’ancienne Birmanie);
– L’exploration de la rivière Irrawaddy et nouvelles découvertes;
– Darjeeling – et pas seulement le thé;
– L’Assam isolé et sa lutte;
– Le Bengale occidental et des poissons étonnants;
– Calcutta – la ville la plus laide ou la plus fascinante de la planète;
– Collecte au Bihar et le Gange;
– De Mumbai à Trivandrum (durée: 1 heure et 1,30 heure);
– Poissons rares et fascinants du sud de l’Inde;
– La destruction des habitats aquatiques et des voies d’eau des

   Ghats occidentaux;
– La pollution incroyable des rivières rt lacs d’Inde;
– Le Rhadjastan et le désert fantastique d’Inde et du Pakistan;
– Le bassin du Brahmapoutre et son histoire;

– Expédition en Inde du Nord;
– Nagaland – le terrain de la seule Asie de têtes et de nouvelles

   découvertes;
– Western Kalimantan – les nouvelles découvertes et de diamants

   à jamais;

Asie centrale (y compris l’Eurasie):

– Le Pamirs – Le Toite du Monde;

– 1.500 km le long des côtes turques de la Mer Noire;
– La Géorgie et l’Azerbaïdjan aujourd’hui;
– Le Turkménistan et la Mer Caspienne;
– Le Karakoum – le deuxième plus grand désert du monde;
– L’Ouzbékistan occidental et Khiva;
– La Mer d’Aral – le plus grand désastre causé par l’homme et sa vraie histoire

   (durée: 1 heure et 1,30 heure);
– Le Syr-Daria et ce qu’il en reste;
– L’Amou-Daria et ce que l’homme a fait de ce fleuve si puissant jadis;
– Le Khazakstan après l’occupation soviétique;
– Almaty (Alma-Ata), la cité la plus en harmonie avec l’environnement et sa

   fascinante chaîne de montagnes;
– Le Khazakstan oriental et la région de la frontière chinoise;
– Bishkek – la capitale du Khirghistan;
– Le pays de Dieu – le Khirghistan;
– Issy-kul – le deuxième lac navigable le plus élevé du monde;
– La vallée du remarquable lac Metzbacher et le Pic Pobedy (7.500 m);
– Les poissons des hauts lacs du Khirghistan;
– Le Khirghistan et la minuscule voiture à 3.000 m d’altitude;
– Le Tadjikistan et Alexandre le Grand;
– La fascination de l’Iskander – un lac vert émeraude à 2.700 m d’altitude avec une

   espèce de poisson étonnante;
– Le Dungan du Khirghistan et Karakol.

Afrique:

– Expéditions en Afrique occidentale (durée: 2 heures);
– Le sud-ouest de l’Ethiopie et les Surmas – une tribu isolée;
– Les poissons et les plantes les plus "hauts" d’Afrique;
– L’extraordinaire Grand Canyon d’Ethiopie;
– Au long et au fond de la vallée du Rift éthiopien;
– Les espèces de poissons les plus méridionales d’Afrique;
– Les Kimberleys d’Afrique du Sud;
– 9.000 km au travers du Mozambique (durée: 2 heures);
– Le hinterland du Mozambique et sa flore et sa faune uniques;
– Population, flore et faune du Mozambique et du Zimbabwe aujourd’hui;
– Le sud du Cameroun et le Gabon – inviolés;
– L’est du Cameroun et découvertes étonnantes de poissons et de plantes;
– Le nord du Cameroun et ses lacs (dangereux);
– En route pour explorer le lac Bemin (Bermin);
– La Sierra-Leone et la Guinée: en quête de nouveaux Cichlides et Killies;
– La Guinée, un pays surprenant de l’Ouest africain: ses tribus, sa flore et sa faune;
– Le Sénégal en voie d’assèchement – réchauffement global;
– Le long du Niger au Mali;
– A Tombouctou avec le chancelier d’Allemagne;
– 99 déposes avec l’hélicoptère du Président du Ghana dans le nord du Ghana;
– L’ouest du Ghana et les reliques de sa forêt pluviale;
– Les poissons du plus grand désert de la planète Terre;
– 8.000 km dans le Sahara en Heikomobil;
– L’Algérie aujourd’hui – un tour d’horizon de ce pays en proie au terrorisme;
– Le lac Victoria et ses Cichlidés – passé, présent et avenir du lac;
– Le Malawi – collectes autour du lac Malawi;
– La Côte d’Ivoire aujourd’hui – y compris ses parcs nationaux et sa capitale;
– La Gambie – le pays-fleuve et sa faune et sa flore aujourd’hui;
– Le Sénégal;
– Le lac Tengrela au Burkina Faso et la culture de ses pêcheurs;
– Le Bas Congo et ses rapides – la flore, la faune et les habitants;
– Le lac Fwa – un lac de rêve sans pareil sur la planète Terre;
– L’Oubangui – une aventure et un séjour en prison
– Kananga et ses rapides – culture et traditions des autochtones;
– L’Equateur – une région rarement prospectée de l’Afrique centrale;
– Expédition et voyage le long du puissant fleuve Congo;
– En quête du Phenacogrammus bleheri;
– Expédition dans la République centrafricaine;

– Découverte de nouveaux Cichlidés nains dans la région du Congo;
– L’Angola après 30 ans de guerre civile.

Amérique du Nord:
– Expédition dans les Etats du Sud pour trouver les derniers Cyprinodons;
– La Floride – habitats aquatiques et leurs espèces endémiques;
– Cyprinidés d’Amérique du Nord et leur comportement;
– L’Aquarium de Chattanooga, Tennessee – unique au monde;
– La Vallée de la Mort et la survie des espèces endémiques;
– Le fleuve Colorado;

Amérique Centrale:

– Nicaragua cichlidés des lacs de cratère;

– Nicaragua aventure;

– Collectes au Mexique au début des années 1970 et dans les années 1980;
– Le lac Peten et l’aventure du Tikal;
– Expédition au Honduras et au Guatémala;
– Le sensationnel "Cichlasoma" tuba et sa première découverte vivante;
– Le Costa Rica – forêt vierge, flore et faune et poissons surprenants;
– Le lac Nicaragua et ses requins d’eau douce;
– Le Gap – la liaison Panama – Amérique du Sud;
– La collecte de nouvelles espèces dans le Darién avex les Chocós;
– Poissons de la côte atlantique du Costa Rica et du Panama;
– Découverte du Rio Jacqué, mais ses espèces sont menacées d’extinction;
– La découverte du grand Cichlide vert et de poissons-scies d’eau douce;
– La vie des Indiens Chocós;  
– Découvertes en Amérique Centrale (durée: 1 heure et 1,30 heure).

Amérique du Sud:
– Les premiers temps des explorations amazoniennes (durée: 1 heure et 1,30 heure);
– Transamazonica 1975 (durée: 1 heure et 1,30 heure);
– Au long de la route Brasilia – Belém en 1965 – avant son inauguration officielle;
– L’histoire de Belém (autrefois Paré), près de l’embouchure de l’Amazone;
– Le Rio Xingú – passé et présent;
– Le gigantesque Rio Iriri – un environnement intact;
– Alenquer et Óbidos aujourd’hui;
– Exploration du Rio Trombetas et de ses rapides;
– L’histoire des Amazones et de Nhamundá;
– Les rivières et les lacs Uatuma et Jatapu;
– Le Nhamundá, le Jatapu, l’Urubu et le Rio Negro – les affluents d’eau noire

   septentrionaux de l’Amazone;
– Le Rio Negro – histoire de sa découverte – de Ferreira à Spruce;
– Barcelos et son Festival do Peixe Ornamental;
– Le Lago Amenã et le Lago Anamás – deux lacs amazoniens différents;
– San António do Içá et le Rio Içá à peine exploré;
– Tabatinga et Leticia – Brésil – Colombie, aujourd’hui;
– Iquitos, Pérou – passé et présent;
– Aventure au Rio Jutaí;
– Alto Jutai – découvertes et la collecte de 400 discus vert;
– Alto Aracá – expédition au Brésil de la plus haute chute d’eau;

– 100 km pieds nus dans la forêt vierge pluviale d’Amazonie – où seuls deux

   hommes blancs ont pénétré jusqu’ici;
– Eirunepé et la rivière Juruá;
– Igarapé Preto – 87 espèces de poissons dans 2 mètres-cubes d’eau;
– Migrations à travers les océans de tribus indigènes d’Amazonie des milliers

   d’années avant Colomb;
– Histoire de l’Amérique précolombienne;
– La région de Coari et le gazoduc au travers de la jungle;  
– Le Rio Urucu aujourd’hui;
– Le Lago Aiapuá – passé et présent;
– Expédition au Lago Uauaçú et de nouvelles découvertes;
– Le gigantesque Lago Jari et les pêcheurs;
– Tapauá – histoire d’une cité sur les rives du Purus;
– Découvertes au long des eaux noires de l’Itaparaná et de l’Ipixuna;
– Le Rio Madeira et ses affluents;
– Le Rio Guaporé et le Mamoré – histoire de la découverte;
– L’Iténez et Amanda Bleher
– La deuxième expédition Transamazonica;
– Guajará-Mirim aujourd’hui et la ville de la frontière bolivienne
– Expédition de 1.360 km en descendant le Rio Guaporé – 43 ans après

   Amanda Bleher (durée: 2 heures);
– Le plateau brésilien – passé et présent;
– Le bouclier guyanais, sa flore et sa faune;
– Collecte dans les Guyanes et leurs tribus indigènes;
– 7.500 km à travers le sud du Brésil au long de milliers de kilomètres de

   plantations de soja;
– Situation de la flore et de la faune aquatiques du Mato Grosso et du

   Mato Grosso do Sul;
– Rondónia et Acre – l’assèchement continuel de l’Amazonie;
– La preuve que plus de 30% de la forêt pluviale primaire d’Amazonie ont disparu

   ces 50 dernières années et les causes (durée: 2 heures);
– Les Rios Uaupés, Içana et Xié;
– São Gabriel de Cachoeira et la Sarra do Néblina;
– Lima et le Pérou – avant et après Che Guevara;
– Le Departamento Paco;  
– Le Departamento Huanaco;
– Histoire de la découverte du Néon Tétra;
– La Colombie et le Venezuela – les anciennes collectes;
– L’Equateur et les Jivaros – histoire passée et présente des chasseurs de

   têtes réduites;
– A travers les Andes et nouvelles découvertes au sud-ouest de l’Equateur

   (durée: 1 heure et 1,30 heure);
– Sur l’autoroute la plus dangereuse du monde, en Bolivie;
– Le lac Titicaca: son histoire et sa découverte extraordinaire;
– L’Altiplano et son histoire;
– La partie amazonienne de la Bolivie;
– Sur les traces de Nathan Everett Pearson en Bolivie;
– Le Paraguay et le Chaco
– Calafate et Perito Moreno, Argentine;
– San Martin de los Andes et Bariloche;
– Le Chili après Pinochet;
– La Terre de Feu et l’industrie pétrolière offshore.

Europe:

– Les rivières côtières de la Croatie; 

– L’Estonie après l’occupation soviétique;
– Excursion dans le sud de la Finlande;

– Le sud de l’Italie – la bella Italia.

 

Moyen-Orient:
– Excursion dans la United Arabian Emirates;

 

[ Back ]  [ Top ]
 

3. Conférences et séminaires classés par ordre – famille – de poissons:
   
(pour la plupart limités aux formes d’eau douce et saumâtre)

 

– CARCHARHINIFORMES – Carcharhinidae;

– PRISTIFORMES – Pristidae [Pristididae];

– MYLIOBATIFORMES – Dasyatidae [Dasyatididae] et Potamotrygonidae;

– CERATODONTIFORMES – Ceratodontidae;

– LEPIDOSIRENIFORMES – Lepidosirenidae et Protopteridae;

– POLYPTERIFORMES – Polypteridae;

– ACIPENSERIFORMES – Acipenseridae et Polydontidae;

– LEPISOSTEIFORMES [SEMIONOTIFORMES] – Lepisosteidae;

– AMIIFORMES – Amiidae;

– OSTEOGLOSSIFORMES – Osteoglossidae, Arapaimidae, Pantodontidae,

   Hiodontidae et Notopteridae;

– MORMYRIFORMES – Mormyridae et Gymnarchidae;

– ELOPIFORMES – Eleopidae et Megalopidae;

– ALBULIFORMES – Albulidae;

– ANGUILLIFORMES – Anguillidae, Murenidae, Ophichtidae [Ophichthyidae,

   Ophichthydae], Congridae;

– CLUPEIFORMES – Clupeidae, Engraulididae et Pristigasteridae;

– CHARACIFORMES – toutes les 19 familles [ seulement 14 familles selon

   de récents auteurs];

– SILURIFORMES – les 34 familles reconnues;

– GYMNOTIFORMES – Gymnotidae, Sternopygidae, Rhamphichthyidae;

– CYPRINIFORMES – Cyprinidae, Psilorhynchidae, Gyrinocheilidae, Catostomidae;

   Cobitidae et Balitoridae [Homal opteridae];

– ESOCIFORMES – Esocidae et Umbridae;

– OSMERIFORMES – Osmeridae, Salangidae, Sundasalangidae, Retropinnidae,

   Lepidogalaxidae et Galaxiidae;

– SALMONIFORMES – Salmonidae;

– AULOPIFORMES – Synodontidae;

– PERCOPSIFORMES – Percopsidae, Aphreododeridae et Amplyopsidae;

– OPHIDIFORMES – Bythytidae;

– BATRACHOIDIFORMES – Batrachoididae;

– MUGILIFORMES – Mugilidae;

– ATHERINIFORMES – Atherinidae, Bedotiidae, Melanotaeniidae, Pseudomugilidae,

   Telmaterinidae, Dentatherinidae et Phallostetidae;

– BELONIFORMES – Adrianichthyidae, Belonidae et Hemiramphidae;

– CYPRINODONTIFORMES – Profundulidae, Fundulidae, Valenciidae, Anablepidae,

   Poeciliidae, Goodeidae et Cyprinodontidae;

– GASTEROSTEIFORMES – Gasterosteidae; Synghnatidae [SYNGHNATIFORMES

   pour certains] et Indostomidae

– SYNBRANCHIFORMES – Synbranchidae, Chaudhuriidae et Mastacembelidae;

– SCORPAENIFORMES – Aplocatinidae, Platycephalidae, Cottidae, Comephoridae

   et Abyssocottidae;

– PERCIFORMES – Centropomidae, [Latidae partim], Chandidae [Ambassidae],

   Moronidae, Percichthydae, Centrachidae, Percidae, Apogonidae, Sillangidae,

   Carangidae, Lutjanidae, Lobotidae, Gerreidae, Haemulidae [Pomadassyidae],

   Sparidae, Centracanthidae [Maenidae], Polynemidae, Sciaenidae, Mullidae,

   Monodactylidae, Toxotidae, Nandidae [Polycentridae], Badidae, Arripidae,

   Tetrapontidae [Therapontidae], Kuhliidae, Elassomatidae, Cichlidae (Amérique,

   Afrique et Inde), Emboitocidae, Pomacentridae, Zoarchidae, Bovichthyidae,

   Cheimarrichthyidae, Uranoscopidae, Tripoterygidae, Dactyloscopidae, Blenniidae,

   Gobiesocidae [GOBIESOCIFORMES pour certains], Rhyacichthyidae,

   Odontobutidae, Eleotrididae [Eleotridae], Gobiidae, Kraemeriidae, Kurtidae,

   Scatophagidae, Siganidae, Luciocephalidae, Anabantidae, Helostomatidae,

   Belontiidae, Osphronemidae, Channidae [CHANNIFORMES pour certains];

– PEURONECTIFORMES – Achiridae, Paralichthyidae, Pleuronectidae,

   Soleidae et Cynoglossidae;

– TETRAODONTIFORMES – Tricanthidae, Balistidae, Tetraodontidae.

 

[ Back ]  [ Top ]
 

4. Conférences et séminaires sur les plantes aquatiques:

 

– 5.000 ans d’histoire des plantes d’étang et d’aquarium;

– Les plantes aquatiques dans la nature, leur végétation émerse et submerse et

   leurs habitats dans le monde – dans les zones tempérées, semi-tempérées

   et tropicales;

– Les vraies plantes aquatiques: où et comment elles poussent et la meilleure

   façon de les élever en aquarium;

– Plantes aquatiques et poissons – qu’y a-t-il de mieux? Suggestions pour

   d’authentiques aquariums-biotopes;

– Les Echinodorus – histoire de leur découverte, leur distribution et leur croissance

   dans la nature ainsi que leur nouvelle taxinomie et un choix des meilleures espèces

   pour l’aquarium;

– Plantes tout à fait naines et extrêmement rares – des beautés inconnues pour

   l’aquarium;

– Découverte et redécouverte de plantes aquatiques nouvelles et rares pour

   l’aquarium et la meilleure façon de les cultiver;

– Plantes aquatiques en fleur;

– Plantes non aquatiques – plantes à bannir de tout aquarium;

– Histoire du père des plantes aquatiques, Adolf Kiel – mon grand-père.

 

[ Back ]   [ Top ]
 

5. Conférences et séminaires pour étudiants, stagiaires, détaillants et

    grossistes de matériel vivant:

– L’évolution des poissons;

– L’évolution du hobby aquariophile – ces 50 dernières années;

– Quand le premier aquarium en verre est-il apparu et comment a-t-il grandi?;

– Les premières plantes d’aquarium (Wasserpflanzen) sont apparues en Allemagne

   et étaient expédiées partout dans le monde – un séminaire sur la naissance des

   plantes d’aquarium et leur histoire;

– La (vraie) histoire du poisson rouge;

– L’histoire du nishigikoi (carpe koï) et les problèmes du sida au niveau mondial

   et de possibles solutions naturelles;

– L’histoire des poissons d’aquarium ces 150 dernières années – des espèces

   tempérées aux tropicales;

– L’histoire mondiale de la collecte des poissons;

– L’élevage des poissons et la culture des plantes dans le monde et quel

   pourcentage de la collecte d’espèces sauvages va aux aquariums;

– Comment les poissons (et les plantes) vivent dans la nature et quelle est la

   meilleure manière de les acclimater et de les maintenir en aquarium – des

   méthodes neuves et simples (Heiko suggère qu’un tel séminaire se fasse en

   séquences subdivisées en:

– Espèces tempérées et tropicales, et ensuite en continents tels:

– Europe; Afrique; Asie, Australasie; Amérique du Sud, Amérique centrale;

   Amérique du Nord et Océanie;

– Poissons vivant en bancs importants VS groupes plus petits – un message

   très important pour le marchand et le spécialiste en aquariophilie

– L’aquarium-biotope authentique VS les beaux décors d’aquarium de Takashi

   Amano et l’aquarium hollandais;

– La présentation d’aquariums en magasin et leur aménagement;

– Comment attirer la clientèle et promouvoir le plus beau hobby du monde;

– Décorations d’aquarium en fonction de leurs habitants et de leur habitat naturel –

   le point essentiel pour le succès de l’aquarium et la fidélité des clients;

– Température et paramètres de l’eau pour les principaux groupes de poissons

   (et de plantes);

– Comment maintenir le Discus au magasin , comment le nourrir et le soigner

   correctement (la plupart des magasins en général commettent des erreurs);

– Où acheter vos poissons (les meilleurs et en bonne santé) dans le monde

   (Heiko connaît pratiquement chaque collecteur, batelier et/ou pro du

   transshipping et a l’expérience de toute une vie en matière d’importation et de

   méthodes de quarantaine);

– Les poissons à problèmes – qu’acheter, comment les maintenir et les promouvoir

   correctement, quelles espèces éviter et celles à exclure (interdites d’achat);

– Système de filtration individuelle VS système de filtration centrale;

– Les eaux du monde – essentiel pour poissons et plantes – leur composition et

   leurs paramètres;

– Les systèmes d’éclairage: la lumière adéquate et comment éclairer au mieux votre

   aquarium au magasin, à la maison ou en public pour favoriser la santé

   des poissons et des plantes – et avoir des clients comblés;

– Le passé, le présent et l’avenir de l’aquariophilie au niveau mondial et comment

   l’améliorer;

– Règlements internationaux et législations de quarantaine.

 

[ Back ]  [ Top ]
 

6. Conférences et séminaires sur certains groupes de poissons:

 

Cichlidés:

– Cichlidés du Nicaragua; 

– Histoire et évolution de la famille des Cichlidés – y compris leur taxinomie

   et leurs relations;

– Cichlidés nains d’Amérique Centrale et du sud de l’Amérique du Sud;

– Cichlidés nains de l’Afrique occidentale et centrale;

– Cichlidés de Madagascar et du sud de l’Inde;

– Cichlidés d’Amérique du Nord et Centrale;

– Cichlidés d’Amérique du Sud;

– Cichlidés des lacs du Rift africain;

– Nouveaux Cichlidés d’Afrique;

– Nouveaux Cichlidés d’Amérique du Sud;

– Quels Cichlidés peuvent être maintenus ensemble;

– Discus et Scalaires et leurs meilleurs compagnons en aquarium;

– Discus sauvages VS Discus d’élevage (idem pour les Scalaires et autres);

– Cichlidés rares et difficiles à maintenir;

– Tilapias et Cichlidés adaptés à l’eau saumâtre;

– Elevage des Cichlidés.

 

Characidae (Tétras):

– Histoire et évolution des familles de Characidés – y compris leur taxinomie

   et leurs relations;

– Espèces communautaires et grégaires et que maintenir avec quoi;

– Characidés d’Afrique;

– Characidés d’Amérique du Sud et Centrale;

– Characidés à problèmes et comment les maintenir;

– L’environnement correct pour les Néons et les Néons cardinal, combien en

   maintenir et informations sur la densité et sur la nutrition adéquate;

– Characidés prédateurs et leur maintenance;

– L’élevage des Characidés.

 

Poissons-chats:

– Histoire et évolution des poissons-chats – y compris leur taxinomie et

   leurs relations;

– Poissons-chats d’Amérique du Sud et Centrale;

– Poissons-chats d’Amérique du Nord;

– Poissons-chats africains;

– Poissons-chats d’Asie;

– Poissons-chats d’Australasie et d’Océanie;

– La famille des Loricariidés – Plécos et cie;

– Poissons-chats rares et à peine maintenus;

– Nouveaux poissons-chats et espèces menacées;

– Le poison de différentes espèces de poissons-chats;

– Comment maintenir correctement les poissons-chats en aquarium – un domaine

   où on commet beaucoup d’erreurs;

– Adaptation des poissons-chats à des habitats inconnus et leurs méthodes

   de survie;

– L’élevage des poissons-chats.

 

Killies (poissons annuels)et vivipares:

– Histoire des Killies et leur taxinomie et leurs relations;

– Killies africains;

– Killies d’Amérique du Sud, Centrale et du Nord;

– Killies d’Asie;

– Killies menacés et espèces éteintes dans la nature;

– Nouvelles découvertes en Amérique du Sud;

– Nouvelles découvertes en Afrique;

– L’élevage des Killies.

– Les Guppys – leur taxinomie, histoire, distribution, alimentation, comment et en

   quelle compagnie les maintenir en aquarium, l’élevage, variétés créées

   par l’homme er relations;

– Porte-épées et Platys – leur taxinomie, histoire, distribution, alimentation,

   comment et en quelle compagnie les maintenir en aquarium, l’élevage,

   variétés créées par l’homme et relations.

 

Labyrinthidés (Anabantidés):

– Histoire des Anabantidés, leur taxinomie récente et leurs relations;

– Les Gouramis – distribution et espèces de ce groupe avec de nouvelles

   découvertes;

– Les Bettas – histoire, distribution et nouvelles découvertes;

– Les Macropodes – un des premiers poissons d’aquarium, sa distribution,

   ses habitats et sa diversité;

– Anabantidés d’Afrique;

– Anabantidés d’Asie;

– Adaptation d’Anabantidés à des habitats exclusifs;

– Collecte des Kholisha en Inde et leur histoire.

 

Les Channas et les Parachannas:

– Histoire des Channas, leur taxinomie et leurs relations;

– Le genre Channa – sa distribution, nouvelles découvertes récentes et habitats;

– Le genre africain Parachanna, distribution et habitat;

– La survie, leur comportement unique et leur adaptation à des environnements

   étranges – un des poissons alimentaires de grande importance en Asie;

– L’élevage des Channas.

 

Poissons étranges, rares et bizarres en aquarium:

– Les Raies d’eau douce – certains des poissons d’aquarium très populaires ces

   dernières décennies – taxinomie, distribution, espèces (espèces interdites

   également), maintenance, alimentation et élevage;

– Poissons-éléphants (Mormyriformes) – leur taxinomie, distribution, maintenance,

   alimentation et élevage;

– Tétraodons d’eau douce et saumâtre – leur taxinomie, distribution, habitat,

   alimentation et quelles espèces maintenir en aquarium;

– Poissons-couteaux (Gymnotiformes) – leur taxinomie, distribution, habitat,

   comportement bizarre, alimentation, maintenance et élevage;

– Les Loches – taxinomie, distribution, habitat, comportement, alimentation,

   maintenance et élevage;

– Les Barbus (seules les espèces maintenues ou adaptées à l’aquarium) –

   la taxinomie de la famille des Cyprinidae, distribution, habitats, alimentation,

   leur maintenance optimale et compagnie, résultats d’élevage;

– Les Arowanas (Ostéoglossidés) – leur taxinomie, distribution, habitat,

   adaptations, variétés, maintenance, alimentation et élevage;

– Syngnathidés d’eau douce et hippocampes – leur taxinomie, distribution,

   habitat, maintenance, alimentation et élevage;

– Soles d’eau douce – leur taxinomie, distribution, habitat, maintenance,

   alimentation et élevage.

 

[ Back ]  [ Top ]  

 

7. Conférences sur des explorations dans des continents spécifiques et/ou

    découvertes récentes:

 

– Collectes et découvertes en Amérique du Sud – avec, en vedette, de nouveaux

   poissons d’aquarium et plantes au long de plus de 50 ans de recherche par Heiko

   Bleher et sa famille (durée: 3 heures avec entracte);

– Collectes et découvertes en Amérique Centrale et du Nord – avec, en vedette,

   de nouveaux poissons d’aquarium au long de 40 ans de recherche par Bleher

   (durée: 2 heures avec entracte);

– Collectes et découvertes en Afrique – avec, en vedette, de nouveaux poissons

   d’aquarium et plantes au long de 40 ans de recherche par Heiko Bleher

   (durée: 2,30 heures avec entracte);

– Collectes et découvertes en Afrique Centale et Occidentale – avec, en vedette,

   de nouveaux poissons d’aquarium et plantes au long de plus de 40 ans de

   recherche par Heiko Bleher (durée: 2-3 heures avec entracte);

– Collecte extensive en Ethiopie (4 expéditions) – avec découverte de nouvelles

   espèces et de tribus incroyables réalisée par Heiko Bleher (durée: 2-3 heures

   avec entracte);

– Collectes et découvertes dans l’ancienne Afrique portugaise (Cameroun, Angola,

   Mozambique) – avec, en vedette, de nouveaux poissons d’aquarium et plantes au

   long de ces dernières décennies de recherche par Heiko Bleher (durée: 2-3 heures

   avec entracte);

– Collectes et découvertes en Asie du Sud-est – avec, en vedette, de nouveaux

   poissons d’aquarium au long de ces dernières décennies de recherche par

   Heiko Bleher (durée: 2-3 heures avec entracte);

– Collectes et découvertes en Afrique du Sud et au Mozambique – avec, en vedette,

   de nouveaux poissons et plantes rassemblés par Heiko Bleher (durée: 2 heures

   avec entracte);

– Collectes et découvertes en Australasie – avec, en vedette, de nouveaux poissons

   d’aquarium et des plantes au long de plus de trente ans de recherche par Heiko

   Bleher (durée: 3 heures avec entracte);

– Collectes et découvertes en Australie – avec, en vedette, de beaux poissons

   d’aquarium et des plantes au long de plus de trente ans de recherche par Heiko

   Bleher (durée: 2-3 heures avec entracte);

– Collectes etdécouvertes dans la deuxième plus grande île du monde, la

   Nouvelle-Guinée – avec, en vedette, de nouveaux poissons d’aquarium au long

   de plus de trente ans de recherche par Heiko Bleher (durée 2,30 heures avec

   entracte);

– Collectes et découvertes en Papouasie-Nouvelle-Guinée – avec, en vedette,

   de nouveaux poissons d’aquarium au long de trente ans de recherche par Heiko

   Bleher (durée: 2 heures avec entracte);

– Collectes et découvertes en Irian Jaya, Indonésie – avec, en vedette, de nouveaux

   poissons d’aquarium au long de 30 ans de recherche par Heiko Bleher (durée: 2-3

   heures avec entracte);

– Collectes et découvertes dans une série d’Etats des Indes – avec, en vedette, de

   nouveaux poissons d’aquarium au long de 30 ans de recherche par Heiko Bleher

   (durée: 2-3 heures avec entracte);

– Collectes en Extrême-Orient (Japon, Corée, Hong- Kong et Chine) avec, en vedette,

   de beaux poissons d’aquarium (surtout d’eaux tempérées) réalisées par Heiko Bleher

   (durée: 2 heures avec entracte);

– Collectes et découvertes en Asie Centrale – avec, en vedette, des poissons

   d’aquarium très intéressants (d’eaux tempérées) au long de 20 ans de recherche

   par Heiko Bleher (durée: 2-3 heures avec entracte);

– Collectes et découvertes dans 5 continents – avec, en vedette, de nouveaux

   poissons d’aquarium et plantes, au long de plus de 50 ans de recherche par

   Heiko Bleher et sa famille (durée: 2-3 heures avec entracte);

 

[ Back ]  [ Top ]
 

8. Conférences et séminaires sur le réchauffement global, la destruction de la

    forêt pluviale primaire et de possibles améliorations dans chaque

    habitat/ région/ pays:

Amérique du Sud:
Rapport sur la région amazonienne – déforestation géante au profit des plantations

   de soja, d’élevage du bétail (deux domaines où le Brésil est à présent le premier

   producteur mondial) – actualisé jusqu’en 2007;
– Rapport sur Rondonia et Acre – l’Etat entier est en voie d’assèchement, presque

   désertique – actualisé jusqu’en 2006;
– Rapport sur la région du Bas Amazone – déforestation illimitée – actualisé

   jusqu’en 2006;
– Mato Grosso et Mato Grosso do Sul, Brésil, rapport consternant sur la destruction

   de la nature par l’homme au profit des plus vastes plantations de soja au monde;
– Rapport sur le Roraima, Brésil – Etat en voie d’assèchement – actualisé

   jusqu’en 2007;
– São Paulo et le Rio Tieté – le cours d’eau le plus pollué du Brésil – actualisé

   jusqu’en 2006;
– Rapport sur la région bolivienne de l’Amazone – suite aux gigantesques

   élevages de bétail (comme au Mato Grosso), tous les arbres ont disparu –

   actualisé jusqu’en 2007;
– Rapport sur le Pérou, départements de Paco et Huanaco – de gigantesques

   plantations de céréales le long des cours d’eau et déforestation incessante.

Amérique Centrale:
– Le Darién, Panama, déforestation impitoyable, 2000;
– Rapport sur le Nicaragua – en voie d’assèchement;
– Rapport sur le Guatémala – en voie d’assèchement;
– Rapport sur le Mexique – assèchement du Yucatan et d’ailleurs (surtout

   dans la partie septentrionale).

Afrique:
– Rapport sur l’Afrique Occidentale – suite à la déforestation illimitée et aux

   plantations géantes d’huile de palme, les pays de l’Ouest s’assèchent à présent –

   actualisé jusqu’en 2007;
– Rapport sur l’Algérie – au sud, le Sahara progresse de 50 km par an;
– Rapport sur le Sénégal – le fleuve Sénégal ne charrie plus que fort peu d’eau –

   en voie d’assèchement;
– Rapport sur la Gambie – le fleuve Gambie s’assèche;
– Rapport sur la Guinée – déforestation massive continuelle, assèchement géant

   en cours;
– Rapport sur la Sierra Leone et le Libéria – déforestation continuelle, jour et nuit;
– Rapport sur la Côte d’Ivoire – les parcs nationaux presque sans arbres à présent

   et assèchement massif au nord;
– Rapport sur le Ghana: assèchement du nord du Ghana, les 3 cours d’eau Volta

   s’assèchent;
– Rapport sur le Cameroun – déforestation incessante au sud et à l’est, toute la vie

   sauvage protégée est mangée par les indigènes;
– Rapport sur le Mali – le plus grand lac d’eau douce d’Afrique Occidentale est à sec

   (a disparu) depuis les années 1980;
– Rapport sur la République démocratique du Congo – déforestation sans fin  (et

   chasse à la vie sauvage en guise de nourriture);
– Rapport sur la République du Congo – déforestation sans fin et massacre de toute

   la vie sauvage (en guise de nourriture);
– Rapport sur l’Angola – la plupart de ses grands cours d’eau sont à sec;
– Rapport sur le Mozambique – le Limpopo presque à sec ainsi que beaucoup

   d’autres cours d’eau – la majorité de la population n’a pas accès à l’eau;
– Rapport sur l’Afrique du Sud – les cours d’eau du sud sont à sec et, en partie,

   détruits et pollués;
– Rapport sur l’Ethiopie et le Soudan – l’assèchement progresse vite
– Rapport sur le Burkina Faso – le Sahara a déjà atteint ce pays.

Asie (hormis l’Asie Centrale):
– Rapport sur l’Inde – assèchement massif au sud et sur 37 cours d’eau et lacs,

   35 habitats aquatiques étaient pollués – actualisé jusqu’en 2007;
– Rapport sur le Myanmar – assèchement massif et menace de tarissement de

   l’Irrawaddy;
– Rapport sur la Thaïlande – un pays sans arbres à présent, assèchement

   gigantesque;
– Rapport sur le Laos – assèchement géant suite à l’absence actuelle d’arbres en

   Thaïlande, actualisé jusqu’en 2007;
– Rapport sur la péninsule malaise – pratiquement toute la péninsule est couverte

   d’huile de palme et d’Hevea brasiliensis (arbre à caoutchouc) – actualisé

   jusqu’en 2007;
– Rapport sur Bornéo déforestation sans fin pour subvenir à la demande en bois

   de l’Australie sans arbres (et d’autres pays) – actualisé jusqu’en 2007;
– Rapport sur le Kalimantan occidental – construction de nouvelles routes pour les

   compagnies de transport et déforestation continue des restes de la forêt pluviale

   primaire, également pour les plantations d’huile de palme et d’arbres à caoutchouc

   – actualisé jusqu’en 2007:
– Rapport sur l’Indonésie – actalisé jusqu’en 2007 pour: les îles Kai, les îles Aru,

   l’île de Misool, l’île de Waigeo, l’île de Sulawesi, l’Irian Jaya – toutes les régions,

   Java, Sumatra: déforestation massive pour les plantations d’huile de palme partout

   et les fermes d’élevage de crevettes, ainsi que pour l’aquaculture et l’introduction

   sans fin d’espèces exotiques;
– Rapport sur la Chine – pollution de chaque cours d’eau ou lac, probablement,

   avec l’Inde, l’environnement le plus pollué de la planète Terre (suivies par

   l’Indonésie); actualisé jusqu’en 2006;
– Rapport sur la Corée du Sud – assèchement tout au long de la partie nord.

Asie Centrale:
– Rapport sur le Tadjikistan – assèchement incontrôlé – actualisé jusqu’en 2007;
– Rapport sur le Khirghistan – partout introduction d’espèces exotiques – actualisé

   jusqu’en 2006;
– Rapport sur l’Ouzbékistan – assèchement sans fin suite au désastre de la Mer

   d’Aral – actualisé jusqu’en 2006;
– Rapport sur le Kazakhstan – assèchement incroyable dû au désastre de la Mer

   d’Aral et à l’épandage continu de pétrole au nord de la Mer Caspienne –

   actualisé jusqu’en 2006;
– Rapport sur le Turkménistan – assèchement dû à la Mer d’Aral et contamination

   de toute la partie sud de la Mer Caspienne et de l’intérieur des terres;
– Rapport sur la Mer d’Aral condamnée à mort – actualisé jusqu’en 2007.

Australie:
– Rapport sur les Territoires du Nord – assèchement et crapauds géants partout

   – actualisé jusqu’en 2007;
– Rapport sur le Queensland – assèchement et crapauds géants partout;
– Rapport sur l’Australie du Sud – assèchement continuel;
– Rapport sur l’Australie centrale – manque d’eau presque partout, sur environ 900

   sources, 3 seulement contenaient de l’eau – actualisé jusqu’en 2007.

 

[ Back ]  [ Top ]  

 

This post is also available in: Anglais Italien Allemand Espagnol Português

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.